cosima

cosima

le bouc et bacchus

Le bouc et Bacchus

 



Le bouc était  l'animal de Bacchus, dieu du vin et de la fertilité. À la fête dédiée à Bacchus on sacrifiait un bouc et on chantait et buvait du vin. On appelait ça « tragédie », ce qui veut dire « le chant du bouc ».

En tant que Dieu de la fécondité et de la puissance, Dionysos est associé au bouc (tragos), et au taureau dont il porte souvent la corne (taurokerôs) à la main dans l'iconographie.

Il est également associé au faon ou à la chèvre (Louvre G185, base Perseus) : Satyres et ménades portent parfois une peau de faon, la nébride (nebris), ou une peau de chèvre (égide). Il semblerait que le faon ou la chèvre soit une métaphore du corps déchiré (diasparagmos) de Dionysos par les Titans.

 

Aphrodite chevauchait un bouc



15/08/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres