cosima

cosima

mythologie



MYTHOLOGIE:



    Mythe nordique:
   Mythe de la chevre nourriciere: HEIDRUN, la chevre qui donne son lait aux guerriers d'Odin. Heidrun (ou "heithrun", clair ruisseau?) est une chèvre vivant au Valhalla et broutant les feuilles d'Yggdrasill (l'arbre-monde): l'univers se deploit à l'ombre de ses branches. Il est toujours vert car il puise sa force à la fontaine d'Urd. Il vit de cette eau et en fait vivre l'univers. Les feuilles de l'arbre éternel donne au lait d'Heidrun un gout d'Hydromel. Cet Hydromel sacré récupéré donne assez à boire à tous les Einherjar.

    Chez les scandinaves, l'animal incarnait "l'esprit du blé" sous le nom de Kornbocke.


Zlatéh


    Mythologie grecque:

    CAPELLA. Rhéa apres avoir sauvé son fils Zeus de l'appetit infanticide de son père Cronos, confia Zeus a Amalthée. Celle ci le nourrit avec l'ambroisie et le nectar contenus dans ses cornes. Le jeune Zeus devint tellement fort qu'en s'amusant il cassa une corne de l'animal. Alors pour la consoler il en fit la corne d'abondance. PLus tard, à la mort d'Amalthée, Zeus, pour la remercier, en fit la plus grande des étoiles de la constellation du Cocher: l'étoile CApella.  Cette "étoile de la chèvre" fait deux mille fois la taille du soleil, c'est pour ca qu'on appelle la chèvre: la fille du soleil.
    Cette étoile symbolise également l'eclaire et annoncerait un orage.
    On raconte également qu'à la mort de sa nourricière Zeus confedtionna un bouclier avec la peau de celle ci, et avec lui il demeura invincible car la peau ne pouvait etre transpercée.



Edelweiss


    Mythologie indienne:
    En Inde le mot qui la designe signifie aussi: non-né; elle est le symbole de la substance primordiale non manifestée.  Elle est la mère du monde Prakriti. Les trois couleurs qui lui sont attribuées, le rouge, le blanc et le noir correspondent aux trois guna ou qualités primordiales: respectivement Sattva, Rajas et Tamas (dana).

    Mythologie chinoise et tibétaine:
    La chèvre est associée à l'activité céleste au bénéfice de la terre et meme plus précisement de l'agriculture et de l'élevage.. Dans la religion primitive tibétaine la divinité en question avait les traits d'un caprin a poils longs. D'autre par certaines peuplades de la Chine mettent la chevre en rapport avec le dieu de la foudre: la tete de la chevre sacrifiée lui sert d'enclume.
    
     Toujours au Tibet, des chèvres blanches auraient contribués à l'édification du palais du Potala à Lhassa (résidence du dalai-lama jusqu'en 1959), transportant les pierres, négosiant sans relache toutes les sinuosités des chemins escarpés de l'Himalaya.






Zohra


    La chevre et les dieux:

       L'idée d'associer la chèvre à la manifestation du Dieu est tres ancienne. D'apres Diodore de Sicile, des chèvres auraient guidé l'attention des hommes de Delphes vers le lieu ou des fumées sortaient des entrailles de la terre. Prises de vertiges elles dansaient. Intrigués par ces danses des hommes comprirent le sensdes vapeurs emanant de la terre:il leur fallait interpreter cette théophanie; ils instituèrent un oracle.

Yavé s'etait manifesté à Moise au Sinai au milieu des eclaires et du tonnere. En souvenir de cette manifestation la couverture couvrant le tabernacle etait composé de poils de chevre.

Un vetement nommé cillicium tissé de poils de chevre etait porté par certains romains et par des syriens au moment de la priere pour symboliser leur union avec la divinité. Chez les chretiens le port ascétique du cillicium prend le meme sens avec une intention de mortifier la chair par pénitence et de libérer ainsi l'ame vivifiée qui veut se donner pleinement à son dieu.

Les orphiques comparent l'ame initiée à un chevrau tombé dans le lait c'est à dire vivant de la nourriture des néophytes pour accéder à l'immortalité d'une vie divine. Dans les orgies dionysiaques la peau des chvraux égorgés revetait les Bacchantes. Le chevrau designe parfois Dionysos en transe mystique.

On remarque que sans la plus part des mythes la chevre apparait comme le symbole de la nourrice et de l'initiatrice tant au sens physique qu'au sens mystique des termes.




25/09/2007
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres